dans un futur proche..très proche


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'appartement de Llednar

Aller en bas 
AuteurMessage
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: L'appartement de Llednar   Mer 28 Mar - 18:34

Une silhouette remontait une rue où il y avait pas mal de foule. La silhouette recouverte d'une cape, avec la capuche rabattue, arriva devant un immeuble. Elle inséra une carte dans une fente prévue à cet effet et la porte s'ouvrit. L'inconnu monta les marches, la cage d'escaliers semblait propre, et en bon état. Il s'avança devant une porte en bois qui semblait assez simple...La silhouette ouvrit la porte et entra. C'était un appartement assez spacieux, avec un grand living room, une cuisine, une salle de bain avec des décorations en céramique, une cuisine assez spacieuse, et une chambre. L'homme enleva sa cape, l'accrocha à un porte-manteau près de la porte d'entrée, puis se dirigea vers le living room, pour se reposer dans le beau et grand canapé rouge. Sur la table en verre devant lui se dressait un mot que l'homme lut à haute voix :

"Monsieur Risthat, vous aceuillerez bientôt une Yorhi chez vous, mais pour le moment ne vous prions de patienter."

*Une yohri? Je croyais qu'on en donnait qu'aux riches et aux gents influents?...Ce serait un des privilèges de l'alliance si je comprends bien...*

Un sourire étira les lèvres fines du jeune homme qui restat affalé sur le canapé un moment...Il se releva et alla jeter un coup d'oeil dans sa chambre. Un lit à baldaquin était au centre. Une grande armoire en bois massif, et une armoire plus petite occupaient les murs. Dans un coin cependant, un ordinateur dernier cri et une connection internet très haut débit l'attendaient. Il posa sa lame sur le lit, dans son fourreau, puis se dirigea sur l'ordinateur en question pour voir les nouvelles du jour. Le gouvernement léchait les bottes des Xeros, d'après la page d'information. Humm...Pas évident si on doit s'opposer au gouvernement, mais nous devons faire face! Pour libérer les Yohris du moins. Pour le jeune homme qui savait qu'une Yohri viendrait chez lui, il ne pensait pas à la traiter en esclave, pas quand ils seraient tout les deux. Tout être vivant avait de l'importance et ne pouvait être considéré comme un esclave, d'après lui.

*Par contre, si des gens viennent, tant que je ne sais rien sur eux, je n'aurai pas le choix...*

Il éteignit l'ordinateur, après avoir vérifié qu'il n'y avait aucun mouchard et l'avoir protégé par un mot de passe. Le dénommé Risthat s'affala alors sur son lit, et prit un petit repos bien mérité, dans l'attente de sa "future compagne"...

[hj : etant donné qu'il n'y a plus de Yohri disponible, j'attendrai donc. Ensuite j'enleverai ce HJ qui sera inutile.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Jeu 29 Mar - 21:46

Le soleil se dessinait difficilement entre les nuages brumeux de cette fin de matinée. Malgré tout, la foule se mouvait toujours autant, bravant la chaleur humaine qui s'émanait de ce tas informe et bruyant, malgré le vent assez froid qui s'engouffrait facilement dans les cous découverts et les peaux nues des gens. Une autre fine silhouette s'avançait souplement au travers de la foule. C'était Elenwë, qui faisait tâche au milieu de tout ces êtres agités, du moins à son avis. C'était probablement ses vêtements et sa manière d'être qui la différenciait des autres. Et puis, il y avait ce serre tête muni de deux petites ailes blanches et de deux petites pierres de lunes qu'elle avait sur sa chevelure blonde, et qui la rendait un peu plus jolie et enfant que d'habitude. Elle suivait un homme, le médecin, qui la conduisait à son futur maître, qu'elle redoutait déjà, même si elle ne le montrait pas. C'était un soldat, d'après le généraliste. Ne lui avait-on pas dit, auparavant, que les soldats étaient tous des brutes ? La jeune femme se demandait alors à qui elle allait être confrontée, et quel sort lui réservait cet immense bâtiment, à présent face à elle. Après avoir brièvement fait ses au revoir au médecin, Elenwë entra alors directement dans l'appartement où vivait son maître inconnu. A première vue, l'endroit semblait vaste, et très agréable à la vue. Les couleurs des murs étaient assez jolies, restant dans le terne, et donnant un aspect futuriste à l'endroit.

Alors la jeune Yorih vit alors une cape accrochée sur le porte manteau qui munissait l'entrée. Elle ne s'empêcha pas de passer une main sur celle-ci, défaisant les plis qui y étaient. Une sale manie qu'elle avait prit avec son ancien maître, ou plutôt qu'elle avait dû prendre à cause de lui. Elenwë eu alors un soupir, tout en s'avançant lentement dans le salon. Grand et moderne, elle ne se sentit pas très à l'aise dans cet endroit dans lequel elle aurait du mal à s'adapter. Alors que son regard parcourait la pièce, elle vit une porte ouverte, menant très sûrement à la chambre. Elle s'en approcha lentement, pour découvrir un jeune homme allongé et assoupit sur le lit. Un sourire se dessina sur le visage de la jeune femme, qui ne le voulait pas le réveiller. Elle s'approcha de la fenêtre, ferma légèrement les rideaux afin que la lumière soit un peu plus tamisée, puis fixa le paysage qui était face à elle, puis se retourna pour contempler le visage paisible de cet homme qui allait être son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Jeu 29 Mar - 21:55

Le jeune homme dormait à poigns fermés depuis un moment lorsqu'il entendit la porte s'ouvrire, ce qui le réveilla. Lentement, sans faire de bruit, il raffermit sa prise sur le fourreau de son épée, en continuant de feindre le sommeil. Quelqu'un referma la porte. Il entendit même le bruissement familier de sa cape...Le fouillait-on? Qui cela pouvait-il bien être? N'ayant aucune réponse pour le moment, il ne bougea pas. Alors la personne entra dans sa chambre...Toujours aucune réaction de la part du jeune homme. On ferma les rideux. Serait-ce pour l'assassiner? Quelques secondes passèrent. Rien. Alors subitement le jeune homme sauta sur son lit en tournant sur lui même, profitant qu'il tournait le dos à l'inconnue pour tirer sa lame qui contrastait de son noir pur avec la pièce.

"Dareda?" (°qui est-ce?°)

Le regard calculateur parcourut l'inconnu des pieds à la tête. Elle ne pouvait pas être plus vieille que lui, c'était sûr. Mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdus
Chef de l'alliance
Chef de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : secret
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Jeu 29 Mar - 22:00

valdus venait de s'arréter avec ça moto en face de l'immeuble, il décendie habillement, repositionant le col de ça veste de cuire et de garder ces gant eux aussi en cuir! il vit un marchant de journaux passer dans le coin! il l'interpela et lui acheta un journal, en gros titre écris en gras et dans un carractére qu'on ne pouvais manquer y voyer inscris "les xeros son inviter a la table du président mondial.."

"on aurra tout vue, putin de merde c'est pas possible ces putin de républicain..heuresement que j'ai voter pour le gouvernement..."

il marcha en direction de la porte et l'entrouvris, y voyant une personne, d'aprés son détecteur de personne qu'il venait de sortire et pointer en direction de l'individue, il était médecin au most hospital, un hopital réputer pour ces guérrison miraculeuse..

"on va plustot dire pour ces pot de vin miraculeux..."

il eu un léger sourire et referma l'appareil, sur son détecteur un autre individue l'interpela l'obligeant a le réouvire, une femme apparement, nan une yorih d'aprés le systeme extra moléculaire

"la nouvelle du tueur de l'alliance?? peut étre bien!!"

il monta les escalier deux par deux pour arriver devant la porte d'un de ces homme, il l'ouvrit dans aucune discretion et fonça dans la piéce principal, jeta le journal sur la table sans oublier de refermer la porte qu'il avait ouvert avec le passe des porte de toute la ville..

"aller debout la dedans..regarde moi ça, le gouvernement gouverner par un républicain, voila le resultat, des xeros au petit diner du président pourquoi pas lui demander de ce faire..."

il s'arréta sur ces propos pour éviter d'étre vulgaire et surtout en voyant une femme dans la chambre

"bonjours..."

dit il tout en la fixant..puis fut subitement surpris par la réaction de son tueur

*il fait pas en besogne celui la!!*

_________________

la race esclave sera un jour sauver..patienter mais amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invasion-zero.forumactif.fr
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Ven 30 Mar - 20:08

Elenwë sursauta en voyant la silhouette du jeune homme endormit se relever brusquement du lit, comme s'il était resté éveillé depuis l'arrivée de la jeune Yorih. Celle-ci ne se sentit pas rassurée en voyant l'éclat lumineux que produisait une lame assez longue, provenant probablement d'une épée. Elle se recula un peu, joignant ses mains dans le dos, un air désolé affiché sur son visage. Elle n'osa pas parler, et sa voix semblait ne pas vouloir s'échapper, restant bloquée dans sa gorge. Inconsciemment, elle était terrorrisée face à cet homme armé qui ne semblait apparemment pas savoir qui elle était, et surtout ce qu'elle faisait ici. Et puis, c'était un soldat, et le médecin lui avait bien précisé qu'il était tueur. Cette pensée ne fit que l'inquiéter un peu plus, tandis qu'elle cherchait ses mots suite à la question de son nouveau maître. Elenwë s'éclaicit alors alors voix, levant ses yeux vers la silhouette effrayante de l'homme.

"Bonjours, je suis votre Yorih, Elenwë Kitano...je crois qu'on vous a prévenu de mon arrivée..."

Fit alors la jeune femme en essayant d'esquisser un sourire, sourire qui résumait très sûrement son angoisse incensée. Et puis le bruit de la porte d'entrée résonna brusquement, puis des pas et un homme pénétra dans la chambre. Elenwë ne sû dire qui il était, puisqu'elle avait perdu une grosse partie de sa mémoire dans son accident. Elle aurait pu se souvenir de son idendité si on lui rappelait, mais cela lui était impossible. Elle le salua alors poliement en murmurant distinctement un vague bonjours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Sam 31 Mar - 13:56

Le jeune homme restait méfiant, cependant il rengaina sa lame et descendit du lit, pour se mettre entre la jeune femme et le nouveau venu.

"Hum si ce n'est pas ce cher Valdus...Tu sais qu'entrer chez les gens sans toquer est très malpoli?"

Le denommé Risthat se retourna alors vers la Yorih. Un sourire étrange apparut sur son visage mais le jeune homme le fit disparaitre très vite.

"Et toi...La prochaine fois, annonce-toi. Je préfère savoir qui est chez moi."

Puis il s'approcha un peu d'elle.

"Néanmoins je te pardonne, tu voulais me laisser dormir. J'apprécie."

Le ton du jeune homme était un peu cassant, mais c'était surtout à cause de son manque de sommeil. Une fois qu'il eut terminé, il se détourna d'elle pour faire face à son visiteur.

"Valdus...Que fais-tu ici? Je croyais que j'avais un certain temps pour prendre possession des lieux et me reposer avant ma prochaine mission. Accouche."

Le tueur s'assit sur son lit et invita la Yorih à en faire autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Dim 1 Avr - 13:44

Elenwë se sentit d'avantage rassurée en ne voyant plus l'étincelle lumineuse que provoquait la lame du jeune homme. Il l'avait sûrement rengainée, mais elle restait quand même sur ses gardes. Elle ne se sentait pas trop à sa place, entre ces deux hommes qu'elle ne connaissait pas, mais c'était tout de même mieux que d'être entourée de médecins et d'infirmières qui ne lui avait pas adressé la parole lorsqu'elle avait été bloquée dans un lit d'hôpital, dans une chambre qui sentait beaucoup trop l'antiseptique. La jeune femme baissa donc les yeux à la remarque de son nouveau maître, d'un ton froid. Et puis son sourire ne lui présageait rien de très bon. Se moquait-il d'elle ? Ou alors elle était devenue paranoïaque ? La deuxième solution lui parut la meilleure. Après tout, elle n'était sortie de son coma depuis une semaine maintenant, et elle ne savait pas trop gérer la réaliter et son imagination. Ce qu'elle aurait du mal à réaprendre, sûrement. Avant de s'asseoir aux côtés de Llednar, la jeune Yorih resta debout, fixant les deux hommes qui étaient là.

"Vous voulez peut être que je fasse quelque chose pour vous ?"

Demanda-t-elle alors d'une petite voix, sans pour autant leur couper la parole. Elle craignait une mauvaise réaction de la pars de ces deux inconnus, ce pourquoi elle se prépara à reçevoir une réponse d'une méchante voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdus
Chef de l'alliance
Chef de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : secret
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Lun 2 Avr - 23:47

[dsl du retard ^^]

valdus regarda la situation si..prévisible, fin bef il n'était pas la pour parler sentiment ou méme affaire mais ne chose trés sérieuse, accouche venait-il de dire??

"accouche?? sur un autre ton sil te plai, je vien içi pour te parler de chose sérieuse navrer de te couper avec cette charmante yorih mais si tu veux la préserver et la protéger, tu doit entendre ce que j'ai a te dire ça prendra seulement quelque minutes pas plus..."

il jeta sur la table basse un dossier jaune avec écris en rouge foncer "secret deffence"

"comme tu peut le voir ce dossier et un dossier des plus sérieux..envoyer par le gouvernement..."

valdus quand il parler du gouvernement voulait bien dire, le groupe des six (voir régle pour ceux qui aurrais pas lut...) il lui avait envoyer ce document et devais le transmétre au tueur de l'alliance le plus douer, valdus n'hesita pas

"dans ce dossier tu trouvera la photo la plus récente de l'individue, comme tu peut t'en douter il se nomme allen, c'est un xeros un sacrée xeros bien douer, si tu voi le genre, ne te fit pas a lui on dirais un humain avec la force d'un xeros multiplier par deux...il utilise des armes a tranchant aucune arme a feux connue..ta mission, le neutraliser ou si tu n'y arrive pas de l'empécher de le faire avancer, l'enrayer un maximum.."

il jeta uns second dossier sur la table, identique a l'autre

"celui la c'est un humain qui se prend pas pour de la merde, un tueur a gage a son prendre compte, il a abbatue deux xeros et a tuer une yorih en méme temps, volontairement en plus de cela, coupable de meutre envers race protéger par le gouvernement, ordre de le neutraliser le plus vite possible..c'est deux personnes sont des énemie publique numéro un! il se nomme..Seiichi Ryokama!!"

sur ces derniére parole il se dirigea vers la porte et fit un signe en direction de son soldat et de la jeune yorih..

_________________

la race esclave sera un jour sauver..patienter mais amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://invasion-zero.forumactif.fr
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Mar 3 Avr - 11:30

Le jeune homme restat planté là, écoutant attentivement ce que lui disait Valdus. Lorsqu'il eu finit ce qui semblait être une longue tirade pour Llednar, celui-ci sourit.

"Yokai." (°Roger° pour ceux qui savent pas)

Llednar répondit au signe de Valdus puis, lorsque le visiteur fut enfin partit, il se tourna vers la Yorih.

"Hum...Prépare moi quelque chose de frais...Je déteste aller travailler le ventre vide."

Devant le manque de réaction de la Yorih, il ne put s'empecher d'ajouter :

"S'il te plait"

Puis le jeune homme s'effondra sur le lit, la tête bien callée entre deux oreillers, en consultant les dossiers... Tout cela semblait très interessant mais il avait pour ordre de les tuer tout les deux le plus vite possible...Hum comment faire? Lequel tuer en premier? Le jeune homme se dit qu'il serait d'abord plus facile de trouver ce tueur à gage...Très bien, il s'occuperait du tueur à gage en premier, et finirait par son dessert...Cet humain qui avait la force de deux Xeros...Cela lui semblait facile mais un conseil de son ami lui revint en mémoire. Ne pas sous-estimer son adversaire heinn...Mais un petit papier tombat du dossier sur "L'huxeros". Il était ecrit que ce dossier devait être remit au meilleur tueur de l'alliance. Valdus le considérait en si haute estime? Humm il faudrait creuser ça à l'occasion..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Jeu 5 Avr - 21:30

Elenwë était restée fixe, et sans un mot, écoutant d'une oreille distraite la conversation des deux hommes. A vrai dire, elle ne comprenait pas trop ce que tout cela signifiait, et elle se sentait un peu mal à l'aise. Ce fût lorsqu'elle entendit le mot Xeros qu'elle sentit son coeur s'ébranler, tandis que des images innexplicables défilaient sous ses yeux. Elle voyait une belle femme, aux cheveux dorés, et aux yeux d'argent. Celle-ci criait, mais les sons ne parvenaient pas aux oreilles d'Elenwë. Elle vit ce même visage, ensanglanté, et sans vie, les yeux ouverts et rempli de peur. Puis, plus rien. La jeune Yorih se surprit à croiser les bras sur sa poitrine, comme pour en arrêter ses battements de coeur. Apparemment, on ne s'était pas rendu compte de son absence d'esprit, qui avait duré une fraction de secondes, ce qui lui parut plus juste. Elenwë souffla doucement, puis se rendit compte que l'homme inconnu partait. Elle s'inclina légèrement en signe d'au revoir, puis elle entendit la demande de son maître. Malgré tout, elle resta sans aucune réaction, attendant une autre phrase bien précise. Un sourire s'étira alors sur ses lèvres lorsqu'il l'eu enfin pronnoncée.

"Très bien, je vais vous préparer quelque chose tout de suite."

Fit-elle alors, essayant de teinter sa voix d'un peu de gaieté, ce qui manquait dans cette demeure. La jeune Yorih se dirigea alors vers la cuisine, un peu soulagée de quitter la chambre. Elle observa quelques instants la pièce dans laquelle elle se trouvait, puis se décida à ouvrir un placard, en sortir un plateau en bois qu'elle déposa sur la table ronde centrée dans la salle, un plateau qu'elle garnit de couverts en argents. Puis elle ouvrit le frigo, s'empara de quelques légumes frais et d'un poisson. A l'aide des ustensiles de cuisine qui étaient là, elle se mit à cet ouvrage qu'était la cuisine. Découpants les légumes, elle les mixa, puis ajouta un peu de sel et les fit tiédir sur une poele. Le poisson, quant à lui, resta cru, puisqu'il était tout autant délicieux ainsi. La jeune femme en découpa alors un généreux morceau qu'elle déposa au milieu de l'assiette, entoura celui-ci des légumes qui étaient devenus une succulente sauce tiède et assaisonnée. Elenwë soigna la présentation, puis rempli le verre de lait, avec un glaçon.

La jeune femme fut satisfaite de son travail. Elle rangea la cuisine, avant d'empoigner le plateau en bois pour se diriger vers la chambre de son maître, allongé sur son lit. Un moment, elle le cru endormit à nouveau, mais en le voyant lire des dossiers, elle en déduisit qu'il ne s'était pas assoupi. Elenwë annonça alors ce qu'elle avait préparé d'une petite voix presque timide.

"C'est une recette Yorih, j'éspère qu'elle vous plaira..."

Ajouta-t-elle alors en déposant le plateau sur la table de chevet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Ven 6 Avr - 21:42

Le jeune homme entendit la jeune Yorih préparer quelque chose. Aussi, il attendit, en lisant et relisant ses dossiers...Enfin elle revint vers lui avec un plateau, qu'il dévorat des yeux...

"En tout cas, ça m'a l'air très apétissant..."

Llednar sourit puis s'assit, posa le plateau sur ses genoux, se saisit des couverts puis coupa un morceau de poisson recouvert généreusement de sauce...Il piqua avec sa fourchette et porta lentement le morceau à sa bouche puis entreprit de macher lentement, pour bien savourer...C'était délicieux! Il avala prestement,et, regardant alors sa Yorih dans les yeux, un sourire aux lèvres :

"Oichi!" (°c'est délicieux!°)

Puis il continua de manger lentement, savourant pleinement ce repas léger et nourrissant à la fois...Sous le regard de la jeune Yorih. Lorsqu'il eut finit il lui demanda gentiment de débarasser puis se leva, serra la ceinture qui retenait le fourreau et la lame puis se dirigea lentement vers la porte, frais et l'estomac plein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Mar 24 Avr - 16:54

[ Hj : Désolée du retard T.T ]

Elenwë joignit ses mains sur ses cuisses, un sourire éclairant son visage pâle. Il était rare de la voir sourire ainsi depuis qu'elle était arrivée chez son nouveau maître, et l'idée de le voir satisfait lui faisait oublier, l'espace de quelques minutes, qu'elle était chez un tueur. A vrai dire, l'image d'un homme qui viendrait l'égorger la nuit s'était effacée lorsqu'elle avait vu son propre visage fendu d'un sourire gourmand, le regard rivé sur le plateau qu'avait apporté la jeune Yorih. Alors elle le laissa manger, profitant de cet instant pour se diriger vers la fenêtre dont elle écarta doucement les rideaux, avec un geste fluide, afin de laisser la lumière encore matinale azurer la pièce, lui donnant ainsi un air un peu plus joyeux qu'auparavant. Elenwë se retourna alors en entendant la remarque de son jeune maître, et elle s'inclina légèrement.

"Merci beaucoup, je suis contente que cela vous plaise...!"

Sa voix avait quelque chose de machinal, presque...irréel. Oui, on aurait plutôt pensé qu'elle répétait cette phrase dans l'unique but de ne pas attirer la colère de Llednar sur elle. C'était une parole lue et apprise comme un poésie innoubliable, répétée avec le ton qui y était rattaché. Oui, il y avait bien un petit quelque chose comme ça dans le timbre de voix de la jeune Yorih, même si elle tentait, mine de rien, de paraître naturelle. Elenwë se redressa, le regard lumineux, avant de le débarasser du plateau qu'elle lava soigneusement dans la cuisine. Lorsqu'elle revint, elle vit l'intention de son maître de partir. Elle lui emboîta le pas, prit délicatement sa cape afin de ne pas la froisser et la lui tendit en s'inclinant un peu une fois de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llednar Risthat
Tueur de l'alliance
Tueur de l'alliance
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Dim 29 Avr - 23:57

Le jeune homme remarquat que la réponse de la jeune Yorih semblait quelque peu... Recitée, comme un poème ou autre chose du genre. Il s'interrogea le temps qu'elle lavait le plateau, puis lorsqu'elle revint il haussa discretement les épaules...Il aurait le temps plus tard! Doucement, il prit la cape que lui tendait Elenwë puis il lui sourit, la remercia, et partit en lui recommandant, si elle sortait, de dire qu'il l'avait envoyée faire des courses...Etant donné que les Yorih ne son pas encore libres, il aurait été étrange d'en voir un(e) se ballader seul. Doucement alors, par l'entrebaillement de la porte, il murmura un "Fais attention à toi" puis il referma la porte et partit, ne pensant rentrer qu'au soir...Cela dépendrait de ce "Seichii"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elenwë Kitano
Yorih
Yorih
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   Jeu 3 Mai - 21:25

Elenwë acquiesça à la demande de son jeune maître. Même si elle savait qu'elle n'allait pas quitter les lieux. Il était hors de question qu'elle foule ses pas sur le bitume tiède, dans une rue où se bousculait la foule. Mais elle n'eut le temps d'y songer d'avantage, déjà le sourire de Llednar semblait raviver quelques fibres lumineuses dans le regard de la jeune Yorih. Celle-ci inclina légèrement la tête sur le côté, caressant d'une main hésitante une des petites ailes de plume blanche qui ornait sa chevelure blonde, comme une fillette. Elle le regarda donc partir, et fût assez étonnée de la recommandation de son maître. Prendre soin d'elle ? C'était peu courant d'entendre cela, du moins elle n'en avait jamais entendu le son depuis qu'elle était arrivée aux services de son premier maître. Prise au dépourvue, elle hocha lentement la tête, et resta quelques secondes figée devant la porte close. Et puis elle se réveilla, et entreprit subitement de visiter l'appartement afin que son plan exact soit imprégné dans son esprit.

Elenwë soupira doucement, avant de se retourner vers la chambre de Llednar. Elle passa ses mains sur le lit, pour en estomper les plis, puis elle se dirigea au salon, vaste pièce dont l'atmosphère ne lui était guère plaisante. Il y avait là beaucoup trop de choses étranges, de technologie moderne, comme disait le médecin chez lequel elle avait séjourné quelques semaines. La jeune Yorih s'abandonna dans un des sofa, se plaisant à en caresser le cuir du bout des doigts. Finalement elle se dirigea vers une des fenêtres sur laquelle elle s'assit, contemplant au travers de la vitre la ville qui s'agitait. D'ici, elle avait l'impression d'être une géante surmplombant une fourmilière; tous ces petits êtres croulaient sous ses yeux comme des insectes. La jeune femme ne trouvait pas cette idée réjouissante. Passant une main sur une des ailes blanches de sa coiffure, elle ferma les yeux, manquant de s'endormir dans une position très inconfortable. Malgré tout elle restait consciente, les bruits de la nature -venant droit de son imagination- couvraient petit à petit ceux de la vie urbaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'appartement de Llednar   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'appartement de Llednar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vélo d'appartement
» Home trainer - Vélo couché d'appartement
» Allez les vers ! [compostage en appartement]
» [Le Havre] Ouverture de l'appartement témoin Perret
» Achetez un appartement, recevez un vélo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dans un futur proche..très proche :: Ville (Centre) :: les appartements-
Sauter vers: